Les animaux à sang froid


Le grand voyage de Charles Darwin -
Les origines de la théorie de l'évolution
 
Sans son voyage de jeunesse autour du monde, Darwin serait-il devenu Darwin ? Des côtes sud-américaines au coeur de la campagne anglaise, récit d'une des plus belles aventures de la science.
En 1831, Charles Darwin a 22 ans. Naturaliste fraîchement diplômé de Cambridge, il se prépare à devenir pasteur, selon le voeu de son père. Mais une perspective autrement plus tentante s'offre soudain : participer, en tant que scientifique, à l'expédition du Beagle, qui part cartographier l'Amérique du Sud sous les ordres du jeune capitaine Fitzroy. Un fabuleux voyage qui, au total, durera cinq ans, de la première étape (le cap Vert, où il découvre déjà plus de cent espèces différentes) aux îles Cocos, un atoll du Pacifique, via le Brésil, la Terre de Feu, les Galápagos, le Chili, l'Australie... Partout, Darwin explore, collecte, analyse, expédiant au fur et à mesure en Angleterre des milliers de spécimens, végétaux et animaux, qui figurent aujourd'hui parmi les trésors scientifiques de la Couronne.Et ce grand livre d'une nature inconnue et toujours changeante lui fait pressentir des vérités insoupçonnées de son temps. Le monde n'a pas été créé 4 000 ans avant J.-C., comme l'affirme l'Église, mais sur une très longue durée, qui a vu des océans s'affaisser et des volcans engloutis. Et comment expliquer que les pinsons des Galápagos (appelés depuis "pinsons de Darwin") présentent sur des îles voisines des caractéristiques si différentes ? "Je ne vois aucune limite, note-t-il dans son journal, au nombre de changements, à la beauté et à l'infinie complexité des adaptations des êtres vivants les uns avec les autres, liés à leurs conditions de vie, conditions soumises sur la longue durée au pouvoir de sélection de la nature."
Confesser un crimeDe retour en Angleterre et retiré dans sa propriété campagnarde, Charles Darwin, marié à sa cousine Emma et entouré d'enfants, mettra vingt-trois années à consolider la vertigineuse vision mûrie à bord du Beagle. Affirmer que les espèces ne sont pas immuables, n'est-ce pas comme "confesser un crime" ? Alternant les scènes reconstituées, les entretiens avec les biographes de Darwin, ainsi que des séquences avec d'éminents biologistes ou géologues tournées sur les lieux mêmes du voyage du Beagle, le documentaire suit pas à pas la quête de son héros, pour raconter l'une des plus belles aventures scientifiques de l'histoire de la pensée.
Les origines de la théorie de l'évolution 1
video

Les origines de la théorie de l'évolution 2
video
Galápagos

Dans le sillage de Darwin, qui séjourna dans l'archipel en 1835, un prodigieux voyage dans l'histoire, la faune et la végétation de ces îles volcaniques perdues dans le Pacifique.
L'archipel, né des volcans et désert à l'origine, se trouve à la croisée de différents courants océaniques qui ont amené sur ses côtes un extraordinaire mélange de vie. C'est aussi l'une des régions du monde où le volcanisme est le plus actif, comme en témoigne la deuxième éruption du Sierra Negra.
Coupées du reste du monde, à 1 000 kilomètres des côtes de l'Amérique du Sud, les Galápagos sont un laboratoire unique à ciel ouvert, qui a vu naître et disparaître de nombreuses espèces animales et végétales. Cette série exceptionnelle fait vivre l'histoire de ces îles depuis leur formation volcanique.


1. Un archipel né du feu

video


Galápagos
2. Des îles qui ont changé le monde

Un prodigieux voyage dans le sillage de Darwin, explorant l'archipel en 1835. Jusqu'à mercredi.
Les observations faites par Charles Darwin sur les Galápagos l'aideront plus tard à concevoir la manière dont la vie s'est développée sur la Terre. La carapace des tortues a changé de forme pour s'adapter aux différents habitats. Certaines fleurs sont devenues jaunes pour attirer la seule abeille capable de les polliniser. Quant aux cormorans, ils ne savent plus voler, mais ils ont appris à nager dans les eaux poissonneuses du littoral

video

Galápagos
3. La force des éléments

Un prodigieux voyage dans le sillage de Charles Darwin, qui visita l'archipel en 1835. Dernière étape.
La situation des îles (treize principales, auxquelles s'ajoutent des îles secondaires et une centaine d'îlots et d'écueils), à l'aplomb d'un point chaud au carrefour de nombreux courants océaniques, rend leur devenir difficilement prévisible. Le volcan de Fernandina est le plus actif et le plus imprévisible de l'archipel. Quant à l'île la plus isolée, Roca Redonda, elle est le sommet d'un énorme volcan sous-marin et offre une aire de nidation appréciée des oiseaux de mer

video

Les rois de l'adaption
.
L'enquête commence sur les îles Galápagos, au milieu des iguanes marins. Ces gros lézards se chauffent au soleil, et c'est seulement lorsqu'ils ont emmagasiné suffisamment d'énergie qu'ils plongent dans les eaux glacées. En Californie, des lézards tachetés se battent pour occuper les rochers les mieux exposés au soleil. Les femelles choisissent ensuite les mâles qui ont obtenu les meilleurs emplacements
..
.
video
Les rois de la métamorphose

Assistant à un concert de grenouilles au Panamá, David Attenborough se demande comment les amphibiens ont pu réussir à s'adapter sur terre. Éléments de réponse avec le lungfish d'Australie, un parent éloigné des amphibiens qui peut aussi bien respirer sous l'eau qu'à l'air libre, et avec la salamandre géante du Japon, l'un des plus grands amphibiens terrestres, envahisseur qui se soucie de la protection de sa progéniture

video

Les rois du désert

Des iguanes barbotant dans les marais tropicaux aux lézards des déserts australiens, cet épisode retrace la manière dont les animaux à sang froid ont colonisé la terre. Première étape importante de cette métamorphose : l'évolution des oeufs dont la coquille s'est durcie. En Australie, les lézards pondent dans les termitières pour protéger leurs oeufs. Mais au moment de l'éclosion, il faut qu'un adulte soit là pour les déterrer ! Une fois libres, les bébés lézards se réfugient dans les arbres...

video

Les rois de la glisse

Les serpents, les plus incompris des reptiles, ont pu s'adapter sur terre grâce à la forme extrêmement simple de leur corps. De pauvres lézards sans jambes, ils sont devenus l'un des prédateurs terrestres les plus développés. Aux États-Unis, David Attenborough a observé un serpent à sonnette en train de chasser de nuit. Grâce à des caméras infrarouges, on ne perd rien de ses techniques d'approche...

video

Les rois de la résistance

L'étonnante histoire des animaux à sang froid. Dernier volet.
Ce dernier épisode présente la vie intime des animaux à sang froid les plus impressionnants : les tortues et les crocodiles. Les deux espèces sont recouvertes d'épaisses écailles devenues une véritable armure. Curieusement, en dépit de leur apparence, ces créatures sont capables d'avoir entre elles un comportement très chaleureux...

video

La seiche : le cerveau aux huit tentacules

Par sa morphologie étrange et ses extraordinaires capacités d'adaptation, la seiche intrigue les chercheurs.
Huit bras courts reliés directement à la tête et un système sanguin fonctionnant avec trois coeurs : la seiche est une étrange créature. Jean Boal, chercheuse à l'université de Pennsylvanie, étudie son intelligence, tandis que son collègue du Texas John Forsyte observe son comportement social. Ce céphalopode marin, voisin de la méduse et du calamar, possède un flotteur interne et un extraordinaire pouvoir de mimétisme puisque sa peau s'adapte en moins d'une seconde à la couleur du milieu ambiant. Munie d'un ingénieux système de défense, elle émet un nuage d'encre qui lui permet d'échapper à ses attaquants.

video